Les maisons de retraite commencent à adopter des chiens et c’est une très bonne nouvelle !

Après la maison de retraite de Pézilla-la-Rivière, dans les Pyrénées-Orientales, c’est au tour de l’EHPAD des Filles du Saint-Esprit, en Bretagne, d’adopter un pensionnaire pas comme les autres. Ces deux établissements ont pris la trop rare initiative d’adopter un chien afin de rendre le quotidien des personnes âgées un peu plus joyeux. Une pratique qui tend à se développer.

La médiation animale, un remède contre la solitude

À Saint-Brieuc, c’est l’effervescence. Les résidents de cet EHPAD attendent avec impatience l’arrivée de leur nouveau compagnon, un chien de 2 ans de race Labrador ou Golden Retriever qui a reçu une formation complète durant 18 mois. Et pour cause, depuis de nombreuses années, les chiens d’assistance sont admis dans les établissements de santé afin d’insuffler un peu de bonheur dans les cœurs des malades. Et ça marche !

Il a été prouvé que le contact avec les animaux, notamment les chiens, les chats ou encore les chevaux, a des effets bénéfiques sur le corps humain. Non seulement ils apportent du réconfort et une présence chaleureuse à des personnes souffrant généralement de solitude, mais en plus ils ont puissant effet déstressant et apaisent le rythme cardiaque.

En adoptant un chien plutôt qu’un chat, les dirigeants de cet EHPAD breton misent sur l’énergie que peut insuffler un chien à des personnes âgées dépendantes et qui ont du mal à se déplacer. L’animal permettra ainsi de favoriser l’échange entre résidents, mais aussi entre résidents et soignants, et d’inciter les personnes à sortir de leur isolement et surtout à se promener. En bref, que du positif !

artigos recomendados